Jean-Pierre Chamodot LHCP

Les niveaux des stages LHCP®

FORMATION au BIEN-ÊTRE QUANTIQUE
La LHCP® – Méthode Chamodot
à usage privé : au service de son bien-être et de celui de ses proches

Les stages LHCP® s’effectuent obligatoirement dans l’ordre S1, S2, S3, S4, S5 & S6.

S1 – Stage LHCP® – Niveau 1

S1 : 3 jours – Stage de mise en pratique de la méthode quantique de bien-être : la Libération Holographique du Cœur Péricarde®. Expérimenter et vérifier son efficacité sur le corps physique.

Prérequis :

  • avoir reçu de Jean-Pierre Chamodot au moins un soin de 2h en LHCP®,
  • avoir participé au stage initiation Si.

Programme du stage S1 :

  • Mettre en pratique l’expérience du Si pour élaborer le protocole LHCP® niveau S1.
  • Organes de la région thoracique
  • Informations perturbatrices
  • Recherche de “la lésion primaire”.
  • Une fois « la dysharmonie » trouvée, harmoniser la zone localement et globalement, et ainsi libérer la Vie pour qu’elle œuvre librement au bien-être et à la Joie.
  • LE PÉRICARDE : porte d’entrée des émotions, son importance sur notre bien-être, point de rencontre entre corps âme et esprit. Anatomie vivante et amusante du péricarde (à la portée de tous). Étude des conséquences anatomiques et physiologiques d’un choc émotionnel à l’origine d’une rétraction du péricarde. Sentir le péricarde, l’écouter et le libérer.

S2 – Stage LHCP® – Niveau 2

Prérequis : avoir participé au stage LHCP® S1.

Les élèves ayant effectué les stages précédents ont acquis des connaissances leur permettant de prendre conscience de leur véritable identité, d’accéder aux outils quantiques, et d’être efficaces dans leurs actes harmonisateurs et créateur de bien-être. Ils n’ont pas encore toutes les pièces du puzzle en mains pour vérifier leur efficacité et avoir une action globale.

Programme du stage S2 :

  • Anatomie : Comprendre le rôle des rétractions tissulaires dans la disparition du bien-être.
  • Étude microscopique de la cellule (épigénétique) pour mieux répondre à la question « Qui sommes-nous ? » définir une orientation vers le bien-être et découvrir des outils quantiques efficaces.
  • Anatomie vivante et amusante des organes (à la portée de tous).
  • Ceinture pelvienne et ceinture scapulaire niveau S2
  • Organes du petit bassin
  • Dissociations sacrum-péricarde (piliers du diaphragme) et crâne-péricarde (ligaments cranio-péricardique, dorso-péricardique et cervico-péricardique.
  • Le crâne osseux, membraneux, aérien : anatomie, et harmonisations niveau S2.
  • Protocole global de bien-être LHCP® niveau S2 (physique, viscéral, émotionnel, spirituel).

S3 – Stage LHCP® – Niveau 3

Prérequis : avoir participé au stage LHCP® S2.

Les élèves ayant effectué les stages précédents ont acquis des connaissances leur permettant de pratiquer une partie importante du protocole de soins en LHCP®. Ils sont capables de vérifier l’efficacité de leurs actes harmonisateurs et créateurs de bien-être, et ont fait leur premier pas dans le sens d’une action globale. Cela leur permet de rendre de grands services aux bénéficiaires de leur action orientée vers le bien-être dans un vaste domaine d’application.

Programme du stage S3 :

Le protocole du stage S3 sera enrichi par :

  • La compréhension de la structure holographique du corps humain. Quels atouts majeurs cela donne-t-il à la Méthode Chamodot ? Compréhension et vérification de la nécessité d’une prise en compte globale du corps. En quoi le protocole LHCP® est-il enrichi par cette compréhension ? Solution préventive pour les hanches et les épaules, pour faire fondre la cuirasse musculaire et obtenir une détente et un lâcher prise spectaculaire.
  • Les tests des épaules et des hanches permettront de vérifier l’efficacité de chaque action harmonisatrice, et en fin de protocole de savoir si la totalité des dysharmonies (osseuses organiques et péricardiques) a bien été harmonisée. Les amplitudes expriment en fait le niveau global de bien-être de la personne testée, c’est-à-dire son niveau de connection au champ.
  • Organes région ombilicale
  • Organes de la région du Plexus solaire : Les Mémoires (des vies antérieures ou parallèles).
  • Harmonisation de l’artère aorte. Son importance.
  • Harmonisation du plexus solaire. Son importance.
  • Les muscles de la ligne courbe occipitale.
  • Le cerveau : Les chocs émotionnels peuvent aussi fermer les cellules de certaines parties du cerveau affectant sa physiologie, et exerçant des contraintes mécaniques sur les os du crâne à l’origine de dysharmonie osseuse crâniennes. Anatomie, tests et harmonisation de chaque partie du cerveau (un des moments les plus agréables des stages LHCP®).
  • Ceinture pelvienne : Iliaques, sacrum, coccyx / pratique. Comment rétablir le bien-être et l’harmonie au niveau coccyx de manière efficace, indolore et douce (sans toucher rectal) ?
  • Le protocole complet de bien-être LHCP® niveau S3, et vérification de l’efficacité accrue des résultats obtenus en termes de bien-être par la Méthode Chamodot.

S4 – Stage LHCP® – Niveau 4

Prérequis : avoir participé au stage LHCP® S3.

Les élèves ayant effectué les stages précédents ont acquis des connaissances leur permettant de pratiquer une partie encore plus importante du protocole de soins en LHCP®. Ils sont capables de vérifier l’efficacité de leurs actes harmonisateurs et créateurs de bien-être, et d’accéder à une action plus globale. Cela leur permet de rendre de grands services aux bénéficiaires de leur action orientée vers le bien-être dans un domaine d’application plus vaste.

Programme du stage S4 :

Grâce à ses tests (d’épaules et de hanches, et au toucher quantique), Jean-Pierre Chamodot a pu vérifier que le verbe créateur pour harmoniser toutes les vertèbres en même temps n’était que partiellement efficace. D’où la nécessité de vérifier chaque vertèbre une à une en fin de protocole, et d’harmoniser celles qui en ont besoin.

  • Vertèbres : anatomie, physiologie.
  • Tests quantiques originaux des vertèbres (à la portée des débutants), harmonisations quantiques (à la portée des débutants) découverts par Jean-Pierre Chamodot. Grâce à ces tests et ces harmonisations, Jean-Pierre Chamodot a pu découvrir l’existence de dysharmonies des vertèbres sacrées et coccygiennes, et la manière de les harmoniser.
  • Les astuces pour rendre impossible toute erreur dans les tests et harmonisations.
  • Vérification de l’impact de ces harmonisations vertébrales sur les épaules et les hanches.
  • Mandibules et ATM : harmonisation.
  • Divers recettes de grand-mères, « chirurgie énergétique » de l’invisible.
  • Le protocole bien-être complet S4, et vérification de l’efficacité accrue des résultats obtenus par la Méthode Chamodot à l’issue du stage S4.
  • Réflexions sur les incidences de ce travail sur le corps, l’énergie, les comportements, la perception de soi, de l’autre et du monde.
  • Introduction au discernement et à la Respiration Spontanée.

S5 – Stage LHCP® – Niveau 5

Prérequis : avoir participé au stage LHCP® S4.

Les élèves ayant effectué les stages précédents ont acquis des connaissances leur permettant de pratiquer la majeure partie du protocole de soins en LHCP®. Ils ont intégré la Méthode Poyet revue et corrigée par Jean-Pierre Chamodot dans le protocole, ce qui le rend plus simple, plus rapide et plus efficace. Ils sont capables de vérifier l’efficacité de leurs actes harmonisateurs et créateurs de bien-être, et d’avoir une action vraiment globale. Cela leur permet de rendre de grands services à leurs patients dans un domaine d’application encore plus vaste.

Programme du stage S5 :

Maurice Poyet a mis au point une Méthode : la “Thérapie Manuelle Informationnelle – Méthode Poyet” proche de l’ostéopathie représentant un pas sage de l’aire de la mécanique à celle de l’électronique. Avec l’informationnel, nous sommes dans le domaine de la physique quantique. D’après les physiciens, le corps est un champ d’oscillations, et l’information circule dans le corps parce que les cellules sont des oscillateurs. Concrètement lorsque nous sommes en bonne santé, chaque point du corps vibre (points d’acupuncture et autres points). Si certains points s’arrêtent de vibrer ou vibrent de manière partielle, l’influence vibratoire d’un point en dysfonction sur les os va être à l’origine de nombreuses dysharmonies osseuses. Conclusion, relancer la vibration du point en difficulté va harmoniser de nombreuses dysharmonies osseuses en une fraction de seconde. L’intérêt est que nous allons pouvoir agir favorablement sur la quasi-totalité des dysharmonies osseuses en quelques fractions de seconde, donc en une seule séance. Cela permet d’être plus global, donc plus efficace dans un domaine beaucoup plus vaste.

Les apports de Jean-Pierre Chamodot L’inconvénient de cette méthode Poyet est que les tests et la manœuvre correctrice ne sont pas fiables à 100%. Une erreur de test entraine une fausse manœuvre qui va aggraver le patient au lieu de l’améliorer. Jean-Pierre Chamodot a donc attendu de découvrir une autre manière de tester et d’harmoniser ces points pour permettre à ces merveilleuses découvertes de Poyet d’être utilisées sans erreur possible et dans une parfaite innocuité. Maurice Poyet a proposé un tableau résumant toutes les correspondances entre les points énergétiques, les os du crâne et les vertèbres. Jean-Pierre Chamodot a enrichi ce tableau des vertèbres sacrées et coccygiennes ainsi que des relations entre ces points, les os du crâne, les vertèbres et chacune des dents. La Méthode Poyet est plus efficace et rapide que d’autre techniques pour le système ostéo articulaire, mais limitée pour les tissus mous (Elle n’a pas intégré notamment le péricarde). La Méthode du péricarde est également très importante mais relativement limitée sur le plan ostéo articulaire. Jean-Pierre Chamodot a donc intégré ces deux méthodes ainsi que le résultat des ses propres recherches dans le protocole LHCP® qu’il propose.

Nous étudierons donc :

  • L’importance du traitement des Informations Perturbatrices qui masquent la réalité osseuse et faussent les tests. Test et harmonisation.
  • Les points des disjoncteurs de Poyet qui masquent la réalité osseuse. Test et harmonisation.
  • Les points des 8 chaines de Poyet. Test et harmonisation.
  • Les points du Pré et Post Sphénoïde de Poyet. Test et harmonisation.
  • Les points de la chaine des strains verticaux de Poyet. Test et harmonisation.
  • Les points de la chaine des gyroscopes de Poyet. Test et harmonisation.
  • Les dents : tests et harmonisation. Les relations entre chaque dent et ses correspondances avec certaines vertèbres, certains os du crâne, organes et certains points énergétiques (dont les points clé et les points de Poyet).
  • Comment intégrer de manière harmonieuse ces découvertes de Poyet dans un protocole LHCP® niveau S5 plus vaste qui tient compte des rétractions des tissus mous et notamment celles du péricarde.

S6 – Stage LHCP® – Niveau 6

Prérequis : avoir participé au stage LHCP® S5.

Les élèves ayant effectué les stages précédents ont acquis des connaissances leur permettent de pratiquer la totalité du protocole de soins en LHCP®, et d’être réellement global. Des protocoles spécifiques mis au point par Jean-Pierre Chamodot, leur permettent d’aller plus loin dans des domaines d’application précis. Le domaine d’application est à la fois plus vaste et plus précis.

Programme du stage S6 :

Nous savons que plus nous nous focalisons sur un nombre restreint de cellules, plus l’impact des harmonisations LHCP® (intention) sur la cellule est important, donc plus notre intervention va être efficace. Par exemple, si nous appelons toutes les cellules du rein, l’impact sur le rein sera moins important que si nous appelons les cellules de chaque partie du rein l’une après l’autre. Cela nous amène à approfondir nos connaissances sur l’anatomie et la physiologie de chaque organe.

C’est la raison pour laquelle dans ce stage S6 LHCP® niveau 6 nous allons approfondir nos connaissances sur les organes suivants :

  • Le rein : anatomie, physiologie du rein, tests et harmonisations ciblées sur chaque partie du rein. Le néphron ou tube urinaire et la vascularisation du rein seront notamment approfondis. Vérification de l’impact accru sur l’organe rein.
  • Le cœur : anatomie, physiologie du cœur, tests et harmonisations ciblées sur chaque partie du cœur, et notamment sur les artères coronaires : chaque artère, chaque centimètre de chaque artère. Nous savons que le stress est à l’origine de 75% des infarctus du myocarde. L’épigénétique nous apprend qu’un stress environnemental (agression physique, émotionnelle ou autre) associé à nos mémoires entraine une interprétation de l’événement par l’esprit. Cette interprétation va entrainer la présence d’hormones de stress dans notre sang et aboutir à la fermeture et à la diminution de volume de la cellule. Au niveau des artères coronaires, cela se traduit par une diminution de leur diamètre (vasoconstriction) et à une baisse du débit sanguin. Si ce débit baisse trop, il y a nécrose du myocarde et infarctus. Conclusion nous devons vérifier que le tuyau d’arrosage laisse circuler l’eau sur toute sa longueur si nous voulons arroser nos fleurs. Pour les artères coronaires, c’est la même chose. Nous devons repérer à quel endroit de chaque artère coronaire le diamètre a diminué afin de rétablir le bien-être cellulaire de la partie rétractée, et d’obtenir ainsi l’augmentation du diamètre de l’artère et du débit sanguin de toutes les zones rétractées. Cette prévention de l’infarctus du myocarde concerne la majeure partie de la population. Nous aurons à la pratiquer souvent. Les valves seront également détaillées testées et harmonisées, ainsi que la conduction de l’influx nerveux (nœud sinusal, nœud auriculo-ventriculaire, faisceau de His et myofibre de conduction de Purkinje).
  • Les poumons : tests et harmonisations ciblées sur chaque partie du poumon, chaque lobe. Dans chaque lobe nous interviendrons sur les muscles bronchiques, les bronches, les bronchioles, les alvéoles, les cellules ciliées, les capillaires et la plèvre.

Nous allons également approfondir nos connaissances sur les régions suivantes :

  • La ceinture scapulaires : tests et harmonisations de la clavicule, et de l’omoplate.
  • Le thorax : tests et harmonisations de chaque côte et du sternum
  • Les membres supérieurs : tests et harmonisations des os : humérus, radius, cubitus, scaphoïde, semi-lunaire, pyramidal, pisiforme, trapèze, trapézoïde, grand os, os crochu, métacarpiens et des phalanges proximales moyennes et distales.
  • La région du cou : larynx, pharynx, œsophage cervical, trachée cervicale.
  • La région du plexus solaire : des détails supplémentaires seront étudiés, testés et harmonisés : artères surrénales supérieures, artères surrénales moyennes, artères surrénales inférieures.
  • La région ombilicale : des détails supplémentaires seront étudiés, testés et harmonisés.
  • Les disques intervertébraux : tests et harmonisations.

Nous pouvons considérer les points d’acupuncture comme des antennes captant de l’information sous forme d’ondes électromagnétiques, ce qui débouche sur une nouvelle manière quantique de les tester et de les harmoniser. Nous étudierons donc les points d’acupuncture :

  • de chaque méridien
  • Harmonisation des points correspondant aux règles douloureuses.

Le protocole bien-être LHCP® complet niveau S6, et vérification de l’efficacité accrue des résultats obtenus par la Méthode Chamodot à l’issue du stage S6.

Clôture de la FORMATION AU BIEN ÊTRE QUANTIQUE

Si la LHCP® libère la vie, alors il nous reste à vivre et expérimenter la lumière par la lumière. Une petite fête participative aura lieu le Samedi soir du stage S6, soirée de clôture avec partages multiples (repas festif, animations diverses par les participants). Chacun pourra offrir un petit morceau de son cœur, sous forme d’un met, d’un objet, d’un chant, d’un poème, d’un partage de son ressenti, d’un témoignage, d’un sketch… À votre bon cœur et à votre imagination.

Aller plus loin

Maintenant que vous avez compris d’où vient l’efficacité de la LHCP® et pris connaissance des résultats que vous pouvez en espérer, il vous reste à l’expérimenter.

Envie d’expérimenter ? Retrouver la joie de vivre ? Prenez Rendez-Vous pour une CONSULTATION LHCP®

Une fois que vous avez expérimenté sur vous et constaté l’efficacité de cette méthode, vous pouvez avoir envie d’apprendre à faire tout seul pour être plus autonomes : pour vous (auto traitements), et vos proches. Vous pouvez aussi ressentir un appel pour mettre cette méthode au service de l’autre.

Envie d’apprendre à donner un soin LHCP® ? Inscrivez-vous aux STAGES LHCP®

Inscription Newsletter

Menu
CONSULTATIONS - FORMATIONS LHCP®

CONSULTATIONS

STAGE INITIATION LHCP®

FORMATION CERTIFIANTE LHCP®

STAGES FORMATION CONTINUE LHCP®

FORMATION BIEN-ÊTRE QUANTIQUE LHCP®

consectetur sed dapibus nunc odio dictum vel, eget